Le stress : ses causes et ses conséquences sur l’organisme et notre vie quotidienne

CONSEILS SOMMEIL, STRESS ET DÉTENTE

Le stress, tout le monde en parle : ses causes et ses conséquences sur notre vie quotidienne

Comment définir le stress ? D’où vient-il ?

  • Le stress vient d’un mot anglais qui signifie « serrer ». Ce terme stress s’emploie aussi bien pour désigner l’agent stressant que la réponse au stress. Le stress est nécessaire car il nous permet de rester vigilant.
  • L’agent stressant peut être physiologique (le froid, la chaleur, une infection), psychologique (changement dans ses habitudes, difficultés au travail, bruit,  l’annonce d’un événement heureux, un deuil……

Pourquoi le stress rend-il malade ? Quelles sont ses conséquences sur la vie quotidienne ?

Le stress provoque la sécrétion de neuromédiateurs et d’hormones qui perturbent notre équilibre lorsque la réponse physiologique est inadaptée à l’importance du stress ou ne permet pas de réagir face à un stress violent ou des stress répétés.

La réponse au stress se déroule en 3 phases :

  • Une phase d’alerte avec sécrétion rapide d’adrénaline puis de cortisol : c’est durant cette phase d’alerte que nous pouvons fuir ou braver le danger. Cette phase s’accompagne d’une accélération des battements du cœur, d’une hyperglycémie, parfois d’une sensation d’estomac noué ou de diarrhée.
  • Une phase de résistance marquée par un début de problèmes de santé : difficultés de concentration, difficultés relationnelles, hypertension, irritabilité, nervosité, baisse des défenses immunitaires,
  • Une phase d’épuisement avec fatigue chronique, troubles du sommeil, troubles de l’humeur, abus de télévision, voire alcoolisme.

Comment faire face au stress ?

Il ne faut pas attendre d’être épuisé pour réagir au stress. Les meilleurs moyens d’y résister sont :

  • Avoir une bonne hygiène de vie : alimentation équilibrée, heures suffisantes de sommeil, activité physique,
  • Apprendre des techniques de relaxation (sophrologie, yoga…)
  • Veiller à un apport suffisant de magnésium. En effet le magnésium est nécessaire au maintien de l’équilibre nerveux, il contribue à la lutte contre la fatigue. A chaque libération d’adrénaline, du magnésium est éliminé dans les urines. Or, notre alimentation occidentale est déjà pauvre en magnésium, ce qui fait que la plupart des adultes manquent de magnésium. Ce que confirment des rapports européens et américains selon lesquels les apports alimentaires en magnésium sont inférieurs aux apports nutritionnels recommandés : la valeur nutritionnelle de référence est de 375 mg pour un adulte.
  • Où trouver du magnésium  dans l’alimentation ? dans le chocolat, les amandes, les noix, les céréales complètes, le soja, les légumes secs (lentilles, haricots, pois chiches) et les fruits secs (figues, abricots et dattes séchées). Les eaux minérales peuvent apporter une part importante de magnésium : Rozana, Hépar, Quézac, Badoit…

Les informations et conseils de cet article ne se substituent pas à un avis, diagnostic, ou consultation médicale auprès d’un professionnel de santé.